Rôle des insectes pollinisateurs : cas de l’abeille

L’abeille est un petit insecte, mais elles conduisent, grâce à leur pollinisation, à une bonne alimentation de la population et sans elles la vie serait quasiment impossible... Quelle est leur importance dans l’écosystème ? En quoi sont-elles importantes pour l’humanité ? La réponse dans la suite de cet article.

Rôle et fonction des abeilles dans l’écosystème

Pour la productivité de l’écosystème, les abeilles pollinisent les plantes sauvages pour une bonne biodiversité. En effet, une seule abeille peut transporter des centaines de milliers de grains de pollen sur une seule de ses pattes de la plante mâle vers une plante femelle. Et pour preuve ici https://webloti.org, elles sont capables de visiter plus de deux-cents plantes de fleurs en seulement une heure. Par ailleurs, en dehors de ce rôle de pollinisation, les abeilles jouent et assument au cours de leur existence quelques fonctions à savoir la butineuse (trois semaines d’existence, elles sont capables d’aller chercher de la nourriture aux plus petites), la nourrice (déjà à six jours d’existence, l’abeille est en mesure de sécréter de quoi nourrir les larves), la nettoyeuse, la fonction de manutentionnaire, l’architecte (travail d’équipe pour la construction de leur rayon de la ruche), la gardienne et la ventileuse.

L’importance des abeilles pour l’humanité

À côté de ces nombreuses plantes sauvages que les abeilles pollinisent, elles constituent l’élément crucial pour l’existence de plusieurs produits vivriers. Ainsi, grâce aux abeilles, plus de la moitié des produits alimentaires, environ soixante-dix sur cent plantes sont pollinisées. En effet, les études ont montré que quatre-vingts pour cent de nos produits alimentaires dépendent des abeilles : la pomme, le concombre, la fraise, l’oignon, les amandes, les courges, etc. Et sans elles, à part les céréales et aussi du riz, il n’y aurait presque plus rien sans oublier que le miel n’existera plus avec ses nombreuses vertus que nous lui connaissons. Ainsi, les humains ont intérêt à favoriser la survie des abeilles pour ne pas avoir à souffrir de faim en luttant contre le changement climatique.