Que faut-il savoir sur les cônes de signalisation ?

On trouve souvent des panneaux de couleurs blanc et orange ou blanc et rouge près des chantiers ou des lieux susceptibles d'accident. Ils sont appelés cônes de signalisation. Ces panneaux peuvent servir dans différentes circonstances. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur les cônes dans cet article.

Qu'est-ce qu'un cône de signalisation ?

Un cône de signalisation est un objet de forme conique, généralement en plastique qui sert à délimiter une zone de balisage. Il est également appelé cône de chantier. On peut le distinguer en différentes couleurs : orange et blanc ou blanc et rouge. La couleur dépend des pays. Il est aussi appelé plot, qui est une signalisation routière temporaire installée souvent près des chantiers ou des lieux d'accident. Les cônes ont pour rôle d'empêcher les usagers d'utiliser une partie de la chaussée ou du trottoir sur laquelle ont lieu des opérations de construction ou de sauvetage. Encore une fois, il n'y a pas de couleur fixe mais cela dépend du pays. Si vous voulez en savoir plus, cliquez ici.

Pourquoi utiliser un cône de signalisation ?

L'utilisation du cône de signalisation est une sorte de prévention de danger. D'ailleurs, vous pouvez les trouver généralement dans des chantiers de construction de bâtiment ou de route mais également en cas d'accident pour sauver les personnes blessées. Si on prend l'exemple du chantier, il est nécessaire de signaliser la présence d'un chantier dans un endroit afin de préserver la sécurité des ouvriers mais également des autres usagers de la voirie ou de la route. En cas de situations de zones dangereuses ou lors de scènes d'accidents, le cône de signalisation aide à prévenir les chauffeurs de la route afin d'éviter d'autres accidents.  On peut aussi distinguer des cônes de signalisation de nuit comme les cônes rétroréfléchissants.