Les différents types de motorisation pour portail battant.

Assurer la sécurité d'une maison, c'est assuré également celle de ceux qui y vivent. Le portail étant donc un élément de protection première d'une maison, opter pour un portail motorisé serait un choix idéal en vertu de ses qualités. Quels sont les différents types de motorisation pour portail battant ? Voici quelques-uns proposé par cet article pour vous aider.

La motorisation à Vérin et la motorisation à bras articulé.

La motorisation pour portail est un appareil électromécanique qui permet d'ouvrir et de fermer de façon automatique un portail à l'aide d'une télécommande. Vous pouvez venir lire cet article pour avoir plus d'informations. La motorisation pour portail battant est plus spécialement adaptée aux portails plus lourds. Sinon la motorisation pour portail existe sous trois différents types principaux : nous avons les portails hydrauliques, électroniques et pneumatiques. Ainsi, vous pouvez opter la motorisation pour portail à bras articulé ou à Vérin. La motorisation à bras articulé est un type de portail qui imite le bras humain grâce à son autonomisme et ne crée aucune complication pour son implantation. Vous pouvez automatiquement ouvrir à inviter grâce à ses différentes fonctionnalités. Quant à la motorisation à Vérin, c'est un type de portail stylé, simple à installer qu'on peut retrouver sur deux versions : autobloquant et réversible. Elle est plus lente que la première et fonctionne grâce à une télécommande radio commandée.

La motorisation enterrée et la motorisation intégrée.

En dehors des deux précitées ci-dessus, vous pourriez également opter pour la motorisation intégrée et la motorisation enterrée. La motorisation enterrée est un type de moteur pour portail à installer au pied des vantaux, contre les piliers et sous terre. Ici, vous aurez besoin d'un professionnel en la matière pour vous aider, car son installation paraît délicate. Celui-ci saura bien comment s'y prendre, car les parties métalliques du système doivent être protégées par la cassation puisqu'elles sont sensibles à l'eau pour une motorisation durable. De même, l'installation nécessite les étapes suivantes : le dimensionnement, le drainage du sol et le terrassement ainsi que des travaux de montage.