La vie dans la ruche

Les abeilles affichent une solidarité sans faille dans leur société. Les activités sont assurées et définies de telles façons que chacun assure son rôle pour permettre le fonctionnement à long terme. C’est-à-dire qu’il y a un objectif bien défini et commun à tous. Nonobstant leur fonctionnement, ces abeilles contribuent pleinement à la pollinisation des diverses fleurs. En gros, les abeilles ont un rôle primordial dans l’écosystème. Dans cette rubrique, nous vous informons sur l’ensemble des activités et le fonctionnement dans la ruche.

La reine dans la ruche

En effet, chaque ruche dispose d’une reine, garante du bon fonctionnement et étant la seule disposante du pouvoir pour pondre des œufs. Non seulement la reine est chargée de la régulation de toutes les activités dans la ruche, mais aussi, elle a la plus longue durée de vie. Celle-ci peut s’étendre jusqu’à 5 ans. Généralement, la reine ne sort pas de sa ruche. Elle passe tout le temps dans sa ruche et peut pondre jusqu’à 200.000 œufs par an. Elle se nourrit grâce aux ouvrières. Visitez le site leroyaumedesabeilles.com pour en savoir plus.

Les autres constituants de la ruche

En premier lieu, il y a les ouvrières. Les ouvrières sont chargées de la gestion de toutes les activités. Il y en a plusieurs types dont la nourrice qui nourrit et soigne, la nettoyeuse garde la ruche en état, l’architecte établit les rayons de la ruche, la ventileuse régule la température de la ruche, la gardienne est chargée de la protection, la butineuse chargée de l’approvisionnement en pollen, nectar et en miel et la magasinière chargée de stocker toutes les récoltes.
En second lieu, nous avons les bourdons. Les bourdons sont les abeilles mâles chargées de féconder les reines. Généralement, les bourdons passent une majeure partie du temps à féconder les reines d’une ruche à une autre. Leur durée dans la ruche dépend de leur capacité de fécondation. Cependant, leur durée de vie en général oscille entre 30 et 60 jours.