La 13ème édition d’un colloque international au Mans

Durant 4 jours le Palais des Congrès du Mans a accueilli la 13ème édition du congrès sur  la caractérisation non destructive des matériaux, qui a réuni 150 scientifiques, ingénieurs et industriels venus de 14 pays différents. Les congressistes ont échangé sur  les méthodes et les avancées scientifiques qui permettent de caractériser l’état d’intégrité de structures ou de matériaux, sans les dégrader, que ce soit au cours de la production, de l’utilisation ou de la maintenance.

Ce congrès, américain à la base, a déjà eu lieu dans de grandes villes telles que Sydney ou Berlin. Cette année il s’est tenu en France pour la première fois. Le Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Maine a présenté la candidature de Mans qui a retenue favorablement l’attention du bureau du congrès.

 « Le Mans possède le laboratoire acoustique le plus grand d’Europe avec 203 chercheurs qui lui assurent une réputation internationale. C’est une ville agréable emblème des sports mécaniques et la cité historique a su séduire les participants au colloque. Son accessibilité depuis les grandes villes est également un atout pour les rencontres » explique Mourad Bentahar, coprésident du congrès et enseignant-chercheur à l’université du Maine.

L’universitaire a également apprécié les atouts du Palais des Congrès « C’est un lieu unique avec tout un étage réservé au colloque. Il est  situé en plein centre-ville avec un restaurant juste en face ainsi que la gare et des hôtels à proximité. »

Confier l’organisation de son colloque à Le Mans Événements lui aura permis « d’avoir un congrès en main» et bien sûr de gagner du temps.

Partager :
  • Facebook
  • TwitThis
  • LinkedIn
  • del.icio.us
  • Viadeo
  • E-mail this story to a friend!
  • Print this article!